experience

Publié le 22 Mai 2014

Ce matin départ de Béziers pour le salon Coventis « Les affaires socialement responsables » au Corum à Montpellier.

Rendez-vous programmé à 11 heures avec Ariac la coopérative géniale que j’ai choisi il y a 1 an, pour démarrer ma nouvelle activité de coach professionnelle.

Départ de Béziers à 10 heures, zut je n’aurais pas le temps de faire le plein, oh çà devrait aller… cool, j’ai décidé d’être zen car Montpellier me stresse.

Arrivée à Montpellier, zen attitude, je vais me garer au Corum super il reste 153 places sur le panneau d’affichage avant le rond-point, bon Ok je suis déjà sur la réserve du plein, je reste zen, ça devrait le faire…

Entrée dans le parking, je me dis innocemment, il y a peut-être des places de réservées gratuites pour les exposants, j’appelle le monsieur du parking à l’interphone avant de prendre le ticket d’entrée, Super idée, sauf que c’est comme chez Mac Do , les interphones doivent être conçus pour que ce soit le plus inaudible possible, grrrrrrrr, je reste zen, ce monsieur n’y est pour rien, si nous sommes capables d’aller sur la lune et incapables de créer des outils performants pour l’utilisation journalière,

Je m’entraine depuis quelques années à être zen, mais là, je sens le stress qui pointe le bout de son nez… de son gros nez… de son énorme nez…

Bref, le monsieur de l’interphone décide de venir me voir, puisque la communication est incompréhensible et là….

  • Bonjour Monsieur, y a-t-il des places réservées pour les exposants ?
  • Bonjour Madame, non et tout est complet, voyez la dame à coté elle tourne depuis 10 mn et ne trouve pas de place
  • Ok, il y avait 153 places d’affichées disponibles avant le rond-point, et là vous me dites qu’il n’y en a plus ?
  • Oui, « ils ont » (les fameux ils) organisé 2 salons en même temps, alors forcément il n’y a plus de places

Moi, toujours aussi naïve :

  • Les clients vont avoir du mal à venir voir les exposants s’il n’y a déjà plus de places à l’ouverture pour eux, bon c’est comme ça, (Tiens bon Jo, le stress n’aura pas ta peau , souris au monsieur qui doit faire ça toute la journée cheeeeeeese .) Savez-vous où je pourrais faire le plein, je suis sur la réserve
  • Il faut ressortir et aller sur le Polygone c’est le plus près, Prenez un ticket et ressortez de suite, je reste là si la barrière de sortie ne s’ouvre pas.
  • Merci Monsieur (du fond du cœur, je ne voudrais pour rien au monde faire son travail)

Je vous passe l’angoisse de tomber en panne en plein Montpellier, les carrefours, les voitures, les trams, mon niveau de stress est en roue libre.

J’étais partie en ayant l’intention de passer une journée magnifique, pleine de belles rencontres et de partages, redescends sur terre Jo !!! Ce n’est pas encore gagné et il est juste 11 :30 heures soit déjà ½ heure de retard.

Je sors mes rames et entreprends de retrouver ma zénitude, je prends les plus grandes rames que je peux imaginer, et reprends la voie du Polygone, me perds dans ces innombrables voies d’accès, de sortie, de contournements, de voies réservées, je demande toute les 3 secondes à l’univers, à Dieu, à mes anges, à FetKE , la fameuse Fetke que je trouve vite une station-service, j’en arrive à me moquer que le prix du litre de gasoil soit à 5 €, et là Euréka, une toute petite station m’ouvre grand ses bras, je n’ai pas vu le carrefour, pas vu le feu rouge (of course) pas vu de policier, YESSSSS, j’y suis, allez je fais le plein et re direction le Corum… Arrivée 12 heures tapantes, je vous passe le détail des méandres du Corum pour qui ne connait pas, un film en soi.

Une heure au salon, de quoi échanger, partager avec les autres membres d’Ariac, pas plus, je dois repartir pour un autre rendez-vous à Béziers à 15 heures.

Allez on partage un sandwich vite fait et direction Béziers.

Je suis confiante, j’ai su trouver le salon, nul doute que je retrouverais la sortie direction le parking Joffre !

Grossière erreur, me revoilà perdue dans le Corum au 1er étage…

Jo, tu n’es pas idiote, (des fois je me pose la question quand même) lève le nez, il y a forcément des indications,

Youpi, j’aperçois une pancarte Passerelle Joffre, sauvée !!! Après 5 mn à chercher, je me décide à demander à un monsieur qui a l’air de travailler ici

-Bonjour Monsieur, Pourriez-vous m’indiquer la passerelle Joffre ?

-Ah ben, elle est fermée depuis 8 ans il vous faut descendre au niveau 0 et remonter par l’ascenseur au 1er (où je suis déjà précisément) Je manque de m’étrangler… je ne sais plus si je dois rire ou pleurer.

-Merci Monsieur et au revoir Montpellier cette ville ubuesque où tous les montpelliérains et raines pensent que vous êtes d’ci et qu’il n’y a donc pas besoin de réactualiser les pancartes, les informations, les directions etc…. je reviens demain, l’idée du prozac fait son chemin en moi, double peut être avec un p’tit Johnny Walker pour la zen attitude…

Je roule pour sortir de cette ville, je suis complètement vidée par ces 3 heures, je décide que la prochaine fois je prendrais le tram ou irais me balader dans la nature, c’est plus cool, mon regard regarde sans voir les autres voitures, cette folie de circulation sauf que, sauf que ….

Mais bon sang !

Où est mon portable ?

Je n’en crois pas mes yeux… il y a une voiture devant moi et sa plaque d’immatriculation est…. COEUR Joli clin d’œil comme j’aime !!! J’adore ma vie…

A demain Montpellier !

Billet d’humeur : Ma journée zen …

Voir les commentaires

Rédigé par Jocelyne Rousseau

Publié dans #Cadeau, #Coaching, #Expérience, #Inspiration, #Salon, #Voeux

Repost0

Publié le 2 Mars 2014

Ballade ressourçante à Bourbaki

Aujourd’hui grande ballade sur le parcours de Bourbaki à Bessan

Interpellée par ces injonctions sportives, je vous invite à choisir quelle option j’ai expérimenté.

  1. Je suis passée dessous et dessus
  2. Je suis passée seulement dessus
  3. Je suis passée seulement dessous
  4. Autre

Pour la case autre, je serais ravie de découvrir quelle option vous pensez que j’ai choisi dans vos commentaires. (Si j’ai choisi cette option…)

Ceci est un jeu où il n’y a rien à gagner, à part l’occasion de voir qui me connaît bien !!!

Ballade ressourçante à Bourbaki
Ballade ressourçante à BourbakiBallade ressourçante à Bourbaki

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Février 2014

Celle qui chante avec les vagues !

Avant d’aller à la plage et d’enregistrer « Celle qui chante en offrande à la mer » , je me suis offert le luxe de prendre le temps de ce mandala, création du jour au soleil et au calme !!!

Ce que la mer m’a dit aujourd’hui

C’est qu’il fait toujours beau quelque part,

Au-dessus des nuages

Au cœur du cœur

A l’intérieur de chacun (e) d’entre nous,

C’est l’aurore qui se lève

Ou le soleil couchant

La journée magnifique,

La soirée partagée,

Les rires et les chants,

Les ami(e)s du passé,

Les souvenirs joyeux,

Les moments de tendresse

Le calme des étoiles

Le chant sauvage et libéré

Le soleil sur ma peau

Le vent qui me caresse

Les vagues qui chantent un rythme souverain,

Sans début et sans fin, toujours renouvelé,

Moment de pause au cœur du rythme, qui berce mon âme d’une douceur infinie

Je suis vivante, je suis vibrante,

petit point dans l’univers en accord avec ce monde autour de moi

Le calme au cœur du mouvement incessant,

Le sable est chaud,

Le vent s’est tu,

Les mouettes aussi

Reste ce silence serein,

Attentif aux vagues,

À leur déroulé,

À leur propre vie,

À leur prolongement,

Au silence,

À la vague qui suit nourrie de la précédente…

Inexorablement,

Éternellement,

Délicieusement….

Étrange, bizarre, interpellant...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Février 2014

Une méditation courte et puissante

Je pense à cet extrait du poème Invictus de William Ernest Henley,

cité par Nelson Mandela

Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténèbres qui m'enserrent,
Je loue les Dieux qui me donnent
Une âme, à la fois noble et fière.
Prisonnier de ma situation,
Je ne veux pas me rebeller.
Meurtri par les tribulations,
Je suis debout bien que blessé.
En ce lieu d'opprobres et de pleurs,
Ou je ne vois qu'horreurs et ombres
Les années s'annoncent sombres
Mais je ne connaîtrai pas la peur.
Aussi étroit soit le chemin,
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme
Je suis le maître de mon destin,
Le capitaine de mon âme.

Je suis le capitaine de mon âme, entrez dans la grâce de cette connexion, de cette reliance, car c’est une connexion d’amour dans ce lieu à l’intérieur de vous qui est connecté à plus grand que vous.

Cet espace de paix infinie, de ressourcement intérieur qui permet de se reconnecter au un, à l’infini, à votre savoir intérieur infaillible, à votre âme tout simplement.

Je vous invite à prendre quelques respirations profondes et à écouter ce que votre âme a à vous dire dans cet espace si calme et si léger.

Voir les commentaires

Rédigé par Jocelyne Rousseau

Publié dans #Méditation, #Ame, #Bien être, #Expérience, #Inspiration, #Ressourcement, #Vibrer

Repost0

Publié le 14 Février 2014

L'élixir de nettoyage et ses utilisations possibles

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Février 2014

Atelier Découverte Les élixirs minéraux

Le lundi 24 mars : atelier découverte sur les élixirs minéraux à Montpellier au salon de thé Source du Bonheur 9, impasse de la petite corraterie Quartier Les beaux arts.

Je suis ravie d'investir ce lieu et de vous rencontrer dans cet espace bienveillant

Toutes les informations pour participer se trouvent dans la photo.

Si cela vous parle, inscrivez vous rapidement auprès de Karine ou de Séverine au 04 11 75 16 85 , il y a juste 13 places !

Le cadeau bonus sera 1 élixir de nettoyage !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Février 2014

Atelier Découverte Les élixirs minéraux

Le prochain atelier découverte sur les élixirs minéraux se tiendra à Montpellier au salon de thé Source du Bonheur 9, impasse de la petite corraterie Quartier Les beaux arts.

Je suis ravie d'investir ce lieu le 6 mars de 14 à 16h 30

Toutes les informations pour participer se trouvent dans la photo.

Si cela vous parle, inscrivez vous rapidement auprès de Karine ou de Séverine au 04 11 75 16 85 , il y a juste 13 places !

Le cadeau bonus sera 1 élixir de nettoyage !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Février 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Jocelyne Rousseau

Publié dans #Inspiration, #Objectifs, #Coaching, #Discernement, #Expérience, #H'oponopono, #Questions

Repost0

Publié le 25 Janvier 2014

Atelier Conférence Les élixirs minéraux

Demain premier atelier conférence « les élixirs minéraux » à Béziers.

Je suis dans un état d’enthousiasme et de sérénité assez étrange pour moi et je savoure ces moments précieux.

Je me suis fait plaisir en créant cette jolie boite qui accueillera vos participations financières,

j’y ai mis beaucoup d’amour,

d’amour à accepter de recevoir de vous votre participation librement consentie et de joie à vous donner ce temps partagé d’échanges et de rencontres à travers les élixirs.

J’ai hâte de vous rencontrer,

vous qui ne connaissez pas encore ces merveilleux outils,

vous qui serez là demain et lundi parce que cela résonne en vous,

parce que votre curiosité sera éveillée par la perspective de nouvelles découvertes,

parce qu’un élan vous porte à participer, à découvrir, à vous découvrir à travers cette expérience.

J’ai beaucoup appris sur moi en le préparant,

au final mon intention est de vous les partager, en toute simplicité, dans la joie et la bienveillance, le respect et la liberté.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 16 Janvier 2014

Mon bocal à bonheurs !

Ça y est mon bocal à bonheurs pour 2014 est en route…

Premiers bonheurs de l’année bien notés au fond de mon bocal avec la date sur des jolis papiers de couleurs, comme çà l’an prochain, quand je ferais mon nouveau panneau de vision fengshui pour 2015, j’aurais un très bon souvenir de tous ces moments de bonheur que mon mental ou mon égo s’empresse de me faire oublier, content qu’il est de tremper en permanence dans le même bocal de « rien n’avance, je n’y arrive pas, si c’est ça la vie, il ne m’arrive jamais rien de bien, etc etc…

Aussi dans ce bocal, une fois que j’ai écrit mes petits et grands bonheurs, je plie les petits papiers en 4, et je savoure d’avance le moment où je vais prendre le temps de les déplier et de m’émerveiller d’avance de toutes ces belles choses qui se seront passées cette année.

D’ailleurs je vais rajouter un papier « Aujourd’hui je mets 1 nouveau bonheur dans mon bocal,

  1. je le prépare,
  2. je le remplis »

Voir les commentaires

Repost0